Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Fileuse de lune
  • Fileuse de lune
  • : Cueillir une parole, rouge ou ténue, violente ou fragile, comme on cueille un visage, le soir, au bord de l'amour
  • Contact

Pensées d'auteurs

Sera comblé celui pour qui l'espace ne sera pas dehors. Guillevic

Ton devoir réel est de sauver ton rêve. Amadéo Modigliani

J'en appelle à la beauté qui sera front d'espoir. Abdellatif Laabi

Lorsque je suis le plus profondément moi-même, je rejoins une communauté oubliée. Eugène Ionesco

L'histoire de notre vie fut aussi ce murmure furieux qu'on oublie à la croisée de l'arbre et du fleuve. Luis Mizon

L'innocence est plus forte que le mal. (?)

Je mangerai la terre et les racines, j'avancerai sur le ventre, lombric humain. J'ai une telle faim des éléments du simple. Daniel Biga

On ne naît pas homme, on le devient. Erasme

Pour maintenir à bout de bras cette contrée de nuit où le chemin se perd, à bout de forces, une parole nue. Jacques Dupin

Quel que soit ce que vous devez faire ou rêvez de faire, commencez-le... L'audace contient du génie, du pouvoir et de la magie. Goethe

J'ai voulu sortir pour voir ce qu'étaient devenus l'air et le ciel dès l'instant où un poète avait nommé un autre poète. Boris Pasternak à propos de Marina Tsvetäeva

Archives

Articles Récents

Catégories

16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 21:03

Attendre sous les fleurs
qu'une promesse passe.
Lui ouvrir sa chemise
pour qu'elle suce un sein.

Dans le ventre chaud
où poussent les roseaux,
je glisserai ta main.

Tu sauras le pourquoi
du roseau,
de mon ventre.

Et puis un bouquet se fera.

Il apprendra le suc
de chaque graminée,
inventera des gestes
pour le bleu qui frémit
et le blanc de ton cri.

Au crépuscule,
quand l'air reprend son souffle,
tous les désirs convergent
au même carrefour.

Entre moiteur et sortilège
se lèveront les portes.

Couverte de fruits mûrs,
ta peau se gorgera
de liquides opalins.

Surtout ne dis rien.

Répands de la myrrhe
à l'ombre des colonnes
pour remercier la vie
de ses graines de joie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article

commentaires

Brigitte Broc 20/12/2008 15:34

Moi aussi, Sedna, je suis très heureuse de vous retrouver...et le temps m'a paru bien long ! Je profite de mon retour, avant un prochain départ, pour retouver le plaisir de partager mes mots avec vous. Amitiés.

Sedna 19/12/2008 19:30

Très heureuse de vous retrouver dans cette sensualité imaginative .. SED

dominique 17/12/2008 12:25

Notre aimée poete nous trouble!  Merci pour  ces battements de coeurs nouveaux que le trouble a fait surgir . Emotions

dominique 17/12/2008 12:23

Notre aimée poete nous trouble!  Merci pour  ces battements de coeurs nouveaux que le trouble a fait surgir . Emotions