Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Fileuse de lune
  • Fileuse de lune
  • : Cueillir une parole, rouge ou ténue, violente ou fragile, comme on cueille un visage, le soir, au bord de l'amour
  • Contact

Pensées d'auteurs

Sera comblé celui pour qui l'espace ne sera pas dehors. Guillevic

Ton devoir réel est de sauver ton rêve. Amadéo Modigliani

J'en appelle à la beauté qui sera front d'espoir. Abdellatif Laabi

Lorsque je suis le plus profondément moi-même, je rejoins une communauté oubliée. Eugène Ionesco

L'histoire de notre vie fut aussi ce murmure furieux qu'on oublie à la croisée de l'arbre et du fleuve. Luis Mizon

L'innocence est plus forte que le mal. (?)

Je mangerai la terre et les racines, j'avancerai sur le ventre, lombric humain. J'ai une telle faim des éléments du simple. Daniel Biga

On ne naît pas homme, on le devient. Erasme

Pour maintenir à bout de bras cette contrée de nuit où le chemin se perd, à bout de forces, une parole nue. Jacques Dupin

Quel que soit ce que vous devez faire ou rêvez de faire, commencez-le... L'audace contient du génie, du pouvoir et de la magie. Goethe

J'ai voulu sortir pour voir ce qu'étaient devenus l'air et le ciel dès l'instant où un poète avait nommé un autre poète. Boris Pasternak à propos de Marina Tsvetäeva

Archives

Articles Récents

Catégories

17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 15:43

Dans le galet meurtri de soleil
s'impatiente la houle.

Flux et reflux de mémoire
sillonnent l'instant.

Délivrée du fardeau
de la connaissance,
la vague berce le ciel
et la mère blessée
lèche ses aisselles salées,
s'évade de ses rives confinées.

Lentement
elle soulève le fond du fleuve,
dépouille son silence.

 

Tout commence à ce geste

qui vient de plus loin

que le temps.

 

Tout commence.

 

L'aube est en crue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article

commentaires

AURORE 29/11/2009 04:08


oups à cette heure-ci, les fautes....! je passais rapidement un clin d'oeil..un suivi...
pour toi sur mon site..


aurore 29/11/2009 03:59


Elle navigue entre terre et ciel
laissant couler son meilleur miel
Dans la clarté infini de notre espace
Où l'homme nu n'est plus rapace

Cet osmose qui paraît un silence
devient en nos âmes une patience

Oh mer de nos doutes engloutis
Déversent sur nous ton clapotis
Abreuve nos coeurs inoussouvis
Afin que nous ne soyons soumis.



Sedna 30/08/2009 11:19

Je n'avais pas l'intention de vous quitter ...

Brigitte Broc 27/08/2009 15:54

Sincèrement, Sedna, vous n'avez aucune raison de vous sentir ''petite'' ! Vos mots m'accompagnent depuis longtemps et me sont vraiment très précieux. Alors, s'il-vous-plaît, recommencez à écrire, je vous ai déjà dit plusieurs fois que vos commentaires étaient, à eux seuls, des poèmes...A bientôt et belle journée à vous.

Sedna 25/08/2009 17:59

Votre prince charmant est revenu, je me sens toute petite devant sa tirade...