Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Fileuse de lune
  • Fileuse de lune
  • : Cueillir une parole, rouge ou ténue, violente ou fragile, comme on cueille un visage, le soir, au bord de l'amour
  • Contact

Pensées d'auteurs

Sera comblé celui pour qui l'espace ne sera pas dehors. Guillevic

Ton devoir réel est de sauver ton rêve. Amadéo Modigliani

J'en appelle à la beauté qui sera front d'espoir. Abdellatif Laabi

Lorsque je suis le plus profondément moi-même, je rejoins une communauté oubliée. Eugène Ionesco

L'histoire de notre vie fut aussi ce murmure furieux qu'on oublie à la croisée de l'arbre et du fleuve. Luis Mizon

L'innocence est plus forte que le mal. (?)

Je mangerai la terre et les racines, j'avancerai sur le ventre, lombric humain. J'ai une telle faim des éléments du simple. Daniel Biga

On ne naît pas homme, on le devient. Erasme

Pour maintenir à bout de bras cette contrée de nuit où le chemin se perd, à bout de forces, une parole nue. Jacques Dupin

Quel que soit ce que vous devez faire ou rêvez de faire, commencez-le... L'audace contient du génie, du pouvoir et de la magie. Goethe

J'ai voulu sortir pour voir ce qu'étaient devenus l'air et le ciel dès l'instant où un poète avait nommé un autre poète. Boris Pasternak à propos de Marina Tsvetäeva

Archives

Articles Récents

Catégories

27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 18:23

Dans la vasque brune

où tourne l'eau du rite,

s'émancipent les saisons.

 

Nef entourée de rayons,

emplie jusqu'au bord,

de pluies battantes,

d'herbes vives.

 

Tu poses ta main

contre le jour.

 

Clapotis.

 

Lente, s'éloigne

la parole impérissable.

 

L'une après l'autre

se hissent les sources,

tout ce qui porte message.

 

S'efface le corps.

 

Seule l'étreinte des mots

révèle l'éternité qui écoute.

 

 

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 11:37

Le samedi 30 avril à 20h30, nous vous donnons rendez-vous chez Sylvie et Jean-Luc Garrigue, 112 Chemin de l'Adret, 06530 Cabris, pour une heure et quart de musique et de poésie.

 

Pour réserver, si possible avant le 20 avril, appeler le 06 23 22 37 82

 

Entrée : 10 euros

 

La soirée se terminera autour d'un repas que l'on prendra tous ensemble. Merci à chacun de porter soit un plat salé, soit un dessert, soit une boisson.

 

A bientôt, j'espère.

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 11:11

Entaille dans le soir

où se faufile le chemin.

 

Il n'y a plus de place

pour l'attente,

les questions.

 

Claque le ciel buissonnier

où se déchirent nos pas.

 

Pierres et nuages,

fouaillés par les mots,

font germer,

au-delà de la nuit,

l'ardente blancheur

d'un rire d'enfant.

 

Nous marchons, à vif, dans la parole.

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 08:39

 

 

§ 12 mars à 20h30 : Domaine de l’Aumérade, Pierrefeu du Var, entrée 10 euros sur réservation au 04 94 28 20 31

 

§ 16 mars à 17h30 : Médiathèque de Roquefort-les-Pins, entrée libre

 

§ 23 mars à 17h30 : Médiathèque de Toulon, entrée libre

 

§ 26 mars à 20h30 : Espace Culturel de St Raphaël, entrée libre sur réservation au 04 98 11 89 00

  

§ 8 avril à 18h : Médiathèque du Muy, entrée libre

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 19:20

Est-ce un murmure ?

 

Est-ce l'étoile au fond du mur ?

 

Sur l'esplanade des peaux

vagissent les astres.

 

L'audace d'un regard

élude les ténèbres.

 

Lâcher d'éclairs,

de soupirs et de feuilles.

 

Tapie dans mon corps,

la forêt de signes

palpite et verdoie.

 

Au fond des os

se repose le vent.

 

J'établis mon royaume

sur ces voix de rochers,

d'ailes et de météores,

brandis les fruits 

de la transparence.

 

Ouverte à tes lèvres de mousse,

à tes doigts de glaïeul,

j'habite l'éblouissement.

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 19:16

Vendredi 4 février à 18h30, au restaurant ''La Gabbia'' à Mouans-Sartoux, florilège de  mes textes, accompagnés à la harpe par Emeline Chatelin pendant 50 minutes environ. Puis scène ouverte.

Possibilité de boire un verre et ensuite de dîner tous ensemble.  

Entrée libre.

 

Dimanche 6 février à 15h, dans les caves du château de Bar-sur-Loup, récital '' d'ailes à elles : le voyage'' avec Emeline Chatelin à la harpe.

Ensuite, scène ouverte et hommage à Charles Minetti. Goûter prévu.

Entrée : 5 euros, gratuit pour les moins de 18 ans.

Sur réservation au 06 76 87 00 69 ou par mail : loup.ravi@gmail>.com

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 22:46

A la verticale du vertige,

une scansion verte s'immisce,

se déploie,

brode le vide.

 

La véhémence de son verbe

fait vaciller les colonnes du ciel.

 

Au fond de chaque son

vibrent des tamaris, un saurien,

la grand vergue de l'horizon.

 

Volages,

des virgules prennent le large,

vont et viennent,

de nos phrases vespérales

au parfum violet du levant.

 

En vagues grégoriennes,

virginales dans leur robe d'écume,

elles tamisent les paroles blessées.

 

Et la vaste étendue

de nos ventres mêlés

accouche de vertèbres,

de vignes et de vent.

 

Dans la vasque du jour

tremble une tache claire.

 

Le mot est vivant.

 

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 11:53

A tâtons sur la croupe des fées,

une giroflée, en robe de bal,

saupoudre son pistil de gouttes de cristal.

 

Tout à côté, dans l'herbe,

une libellule, affublée de lumière,

imite la lune et son chapeau de lait.

 

Un moineau, qui passe par là,

y trempe un biscuit,  son bec et des pinceaux.

'' Pour dessiner une ombre au-dessus du coteau,

il est encore trop tôt, il est encore trop tôt ''

crie-t-il dans le bleu de ses plumes.

 

J'ai oublié l'eau pure

en traversant la mer,

traversé le feuillage 

en me couvrant de terre.

 

Quand l'horizon s'enflamme

dans un déploiement de fleurs,

je verse mon sang dans la coupe du ciel.

 

Parce que tout est don

pour que vive le jour.

 

Dans la paume du matin,

dans l'embrasement du soir,

mon visage constellé d'amour, 

de mille mots d'amour.

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 14:26

La nudité du chemin

affûtée par la foi des pierres.

 

Battu par le ciel,

le silence,

longuement,

pétrit l'espace

voué au dernier voyageur.

 

Enclave,

de patience et d'images

habitée.

 

A la pointe extrême du cri,

toi,

agenouillé.

 

Dans la saison ligneuse,

entre l'obscur et le don des nervures,

tu partages l'air,

sans trembler.

 

Pesant d'un chant indélébile,

tu accordes la joie

à toutes les sèves.

 

Qui sait ce qui s'éloigne,

pourtant,

inexorablement ?

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 20:55

Elle est ce peu de neige

que le jour défroisse.

 

Elle étale ses branches,

ses ogives,

dispose ses signes.

 

Ainsi elle jaillit,

révélant et creusant.

 

De feuille en feuille,

que de pas accordés.

 

Ne la retenez pas.

 

Elle va jusqu'au bout de la page

pour écrire la joie,

ses mots sont ici

et plus loin encore.

 

Ses mots,

leur bruissement,

leur étendue blanche,

leur don de lumière.

Repost 0
Published by Brigitte Broc
commenter cet article